Cohérence cardiaque, Bâtir sa résilience

Mettez-y du coeur , la solution HeartMath

 Contacter l’énergie du coeur, cohérence cardiaque

Bon, ça semble simplement de la motivation ce titre. Ben non ce n’est pas le sujet de ma chronique.

Il s’agit plutôt de cohérence, souvent appelée cohérence cardiaque. Chez Heartmath on parle de
‘’L’intelligence intuitive du cœur, La solution HeartMath’’ (Doc Childre, Howard Martin, éd Ariane 2005)

Plusieurs connaissent déjà la cohérence cardiaque, plusieurs me disent oui j’en fais, je fais mes respirations. Je vous propose ici d’aller un peu plus loin, un peu plus en profondeur que simplement respirer profondément, car il y a plus.
C’est très bien, bien oxygéner son cerveau et aussi tout son corps c’est une bonne pratique.  Nous respirons peu et mal dans notre société occidentale. D’ailleurs les hawaiiens quand ils ont vu les premiers blanc arriver sur leurs îles, les ont appelé les hommes qui ne respirent pas.

Mon propos aujourd’hui est de vous présenter la solution HeartMathTM ou comment se connecter à l’intelligence intuitive du cœur. Souvent présenté, avec raison, comme une méthode de gestion du stress, il y a cependant beaucoup plus à en tirer.

      Gérer le stress, une première application

Quand on parle de stress on pense souvent aux extrêmes, ceux qui crient, qui « pètent leur coche » etc. Mais il y a des nuances dans le stress.

Souvent on entend respire par le nez quand on voit une personne sous pression (stress, colère etc) et ce qui est fondamentalement bon.
Commençons par faire ce que la plupart connaissent, c’est la base, respirons …

Respirer pour entrer en cohérence, dans une zone de calme
   J’inspire un peu plus lentement et un peu plus profondément qu’à l’habitude; l’idéal étant 5 secondes/5 secondes,
certains ont de la difficulté à suivre ce rythme, alors suivez le vôtre, sans stresser.
Si vous pouvez le faire 5 minutes, tant mieux,
si vous pouvez le faire une minute c’est bien.

   Le cœur joue un rôle dans la gestion des émotions, en pratique les réactions du cœur suite à une émotion comme la colère, le stress etc. peuvent brouiller les facultés mentales, nous l’avons tous ressenti à un moment ou un autre dans notre vie. La collaboration cœur/cerveau est donc importante. Les deux peuvent agir en cohérence.

Quelques explications …

Saviez-vous que le cœur a un petit cerveau qui, en fait, envoie plus d’informations au cerveau que ce dernier en envoie au cœur? D’ailleurs notre cerveau ne peut gérer les battements du cœur.

En 1991 le dr J. Andrew Armour a commencé à parler
du cerveau du coeur. Il a démontré que le coeur
possède un système nerveux complexe

Image cœur cerveau tiré de ‘’The Mysteries of the Heart, HeartMath’’

Bon je ne vous bombarderai pas de données scientifiques, simplement prendre conscience que le cœur est bien plus qu’une pompe pour le sang.

Nous regarderons dans cette chronique comment entrer en contact avec l’énergie du cœur, mettre un peu de cœur dans nos vies, comprendre le mode de fonctionnement. Mais comment? La respiration est un premier pas.

Plusieurs ont appris différentes manières de respirer durant certains exercices, je vous demande, juste pour un moment, de redevenir à nouveau débutant …

La respiration du coeur
   La base : inspirer un peu plus lentement et un peu plus profondément qu’à l’habitude, de préférence à un rythme égal inspiration / expiration.
   La suite : imaginez, visualisez ou ressentez (chacun à votre manière) que votre respiration passe par la région thoracique, la région du cœur. Concentrez vous sur l’inspire et l’expire.
Peu à peu vous ressentirez une sensation de calme, je ne peux vous dire combien de temps ça prendra de manière précise car chacun a son propre rythme. Au début 2 à 5 minutes seront nécessaires. Par la suite ce sera beaucoup plus court, voire une ou deux respirations
Le flot des pensées diminuera, laissant place à un sentiment de calme et aussi à une petite voix intérieure, celle du cœur.

L’idée est de se pratiquer quotidiennement, si vous le pouvez, mais surtout dès que vous le pouvez. Une ou deux respirations en attendant au feu rouge, dans la file à l’épicerie etc. Chez les bouddhistes ils font une respiration quand le téléphone sonne avant de répondre, ou quand l’horloge sonne l’heure. Vous trouverez votre manière, vos propres occasions.
N’attendez pas qu’une situation stressante se présente.
Un athlète se pratique à élever son niveau d’énergie et de performance, faites de même.

Les bienfaits :
Dès qu’une situation troublante se produit, nous pourrons reprendre plus rapidement notre calme, retrouver notre cohérence. Nous aborderons notre journée plus sereinement ce qui nous permet de garder l’esprit plus clair.
… Les bienfaits facilement atteignables, un plus grand calme, l’esprit plus clair

Dans la prochaine chronique je vous parlerai plus avant des autres avantages du système HeartMathTM

Louis-Michel Martel

HeartMath

Post A Comment